Exploration ludique et pédagogique

Laissons-les inventer leurs propres règles …

Comme beaucoup d’enfants, un des jeux favori est celui de la maîtresse, alors je laisse à disposition dans une armoire rien qu’à eux … des feuilles, des feutres, des crayons, des stylos colorés, des lettres et autres formes adhésives, des sous mains, de la peinture, de la pâte à modeler, des pions, des images, du matériel de récupération (rouleaux, bouteilles, bouchons), bref une armoire à bazar pour moi et une caverne d’Ali Baba pour eux.

Un sous-main est pris en plateau de jeu, un dé et des pions, le tour de jeu commence …
En jouant à la maîtresse, mes enfants ont choisi de lire les lettres simplement, puis d’ajouter un paquet d’images et de trouver des images oú on entend le son chanté par la lettre (ex : je suis sur la case P, je choisis l’image de  »pompier » ou  »soupe » car j’entends le son /p/).
Des lettres manipulées de façon aléatoires pour décorer, s’amuser à lire ou reconnaître des lettres, inventer des mots, ils ont décoré une boite en carton pour en faire une boite à ranger les pots à crayons.
Et ici, c’est moi qui ajoute mon petit jeu version début CP pour réviser la lecture du soir, les lettres rouges sont les consonnes apprises (que nous complétons à chaque fois qu’un nouveau son est appris) et les lettres jaunes sont les voyelles. Nous nous amusons à créer des mots bizarres ou de vrais mots en appuyant sur les lettres comme les notes d’un piano. Et vive les roues de sons pour apprendre la syllabique, combiner des sons pour lire des syllabes et retrouver des images à placer dans les maisons des sons (jeu roue des voyelles à télécharger plus bas)
Lignes, lettres et pompons, on explore les directions, le volume, les lettres voyagent.

Publié par

educatelier

«Si vous vous êtes déjà dit un jour : Il doit y avoir une meilleure façon » ...tout comme moi il y a quelques années, je me demandais bien comment trouver le mode d’emploi dans certaines situations avec mes enfants, mes élèves ...gérer des moments de stress, de crises. Et puis j’ai assisté à des conférences, acheté des livres, participé aux premiers ateliers en communication positive qui ont été révélateurs dans ma relation aux enfants, aux élèves. J'ai enseigné 17 ans en école primaire, je me suis certifiée en Discipline positive dans la classe pour intervenir en tant que personne ressource et favoriser un climat propice aux apprentissages, je me suis formée aux ateliers Faber et Mazlish et aux ateliers APCOMM petite enfance afin d'offrir aux parents et éducateurs des merveilleuses opportunités de grandir avec les enfants. Je prends conscience de l’importance de nourrir cette relation, d’accepter d’être imparfaite, de laisser les enfants expérimenter tout comme nous adultes car c'est quand "on se plante qu'on pousse", savoir se relever de ses erreurs et utiliser une nouvelle méthode de communication plus humaniste et bienveillante. C´est pourquoi je réunis régulièrement parents et professionnels lors de groupes de réflexion, de rencontres thématiques et ateliers éducatifs pour enrichir nos pratiques et échanger nos idées lumineuses...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s