« Deconnect-break » la danse de l’été !

Faire un « Deconnect-break », c’est comme répéter les pas de danse pour bien mémoriser le move !

« C’est les vacances, je vais souffler !, oui oui, on part en famille, il y a « juste » les enfants à occuper, des repas à préparer, des sorties à organiser…ça va être génial, je vais pouvoir me reposer »

C’est pas déconnant franchement ?

Alors pour vous, les vrais vacances qui déconnectent c’est quoi ? Et pour vos enfants des vacances cool, qu’est ce que ça veut dire ? Et pour votre amoureux, votre conjoint … Vacances ça rime avec bonne Ambiance ?

Trouver l’alchimie pour réussir un « Deconnect-break » en famille, c’est comme suivre la recette de ton plat préféré, si ta recette est compliquée, il te faudra surement t’entrainer ! Si tu choisis l’option « facile et rapide » tu iras à l’essentiel et lâcher prise sera ton meilleur ami !

Quand on part en vacances, THE first step du « Deconnect-break », c’est LA question à poser :

« De quoi as tu besoin pour qu’on passe de bonnes vacances ensemble ? »

Si on n’a pas eu le temps de débriefer pour parler de nos bonnes supers mégas vacances sans prises de tête, pas grave, il n’est jamais trop tard.

En voiture, pour faire passer le temps, vous connaissez tous le jeu de « Devine mon animal », si comme moi, vous aimeriez un peu de diversité, essayez « Devine mon kif des vacances » ou encore « Devine ce que j’adore faire à la mer ? » « À ton avis, de quoi j’ai besoin pour être bien ? »

La chorégraphie continue ! Le bal des questions-réponses est ouvert :

« Pour tes vacances, tu es plutôt grande aventure, hôtel chic, camping sauvage ou voyage culturel ? »

« Quelles ont été les meilleures vacances de toute ta vie ? »

« Cite 3 choses que tu aimes faire dont tu ne te lasses jamais »

Enfin, il arrive qu’on ne soit pas syncro comme tous les apprentis danseurs et autant vous dire que le « Deconnect-break » demande de mettre un peu d’eau dans son vin et des glaçons dans son coca ! « Take it easy », on se détend et on apprend à être tolérant en respectant les besoins de chacun.

Si on accepte de partager ses besoins-plaisirs, des temps de calme et des temps d’ambiance, alors acceptons ceux des autres. Quand Louise a besoin de faire une sieste farniente 30min même si elle a 40 ans ! Alors Philibert acceptera de mettre sa musique sur enceinte à un autre moment pour respecter le besoin de calme de sa douce mère.

La danse, c’est comme la musique et la cuisine, elles se déclinent en une multitude de styles, il faut de la diversité pour partager un max ! Les goûts et les couleurs ça ne se … pas en vacances alors TOLERANCE !

Ajoutez-y des couleurs pour émoustiller les papilles, chacun peut faire découvrir sa spécialité en musique, en cuisine, en activité… de quoi rendre vos journées plus rythmées.

Connaissez vous le jeu des choix ?

Chacun écrit sur un papier une activité qu’il aimerait organiser et partager avec les autres, on mélange, on tire au sort une proposition différente chaque jour et surtout on la vit en famille, tout le monde s’y met et fait l’activité, un bon moyen de permettre à chacun d’y mettre du sien et de partager des passions distinctes tous ensemble.

Bientôt il y aura encore et encore plus d’astuces à découvrir, restez connectés…à l’essentiel !

« Trouver les mots qui font grandir pour les aider à s’épanouir » Bernadette Lemoine et Diane de Bodman

En lisant cet article, vous découvrirez comment formuler les mots justes que les enfants entendent pour parler de valeurs, de règles en famille (partage de tâches, gestion des écrans…), en société, à l’école, développer l’empathie et prendre conscience des risques en amour, en amitié.

Un livre outils, une mine de formulations clés qui ouvrent au dialogue et à la bienveillance.

C’est une belle découverte que je vous partage grâce à une maman avertie et sensible aux mots justes que nous employons avec nos enfants, nos adolescents entre 8 et 13 ans. Merci à elle et à tous les parents qui m’ouvrent les yeux et m’enrichissent de leurs expériences uniques.

Les auteurs nous accompagnent dans un univers de mots et tournures qui aident les enfants à s’épanouir en famille, à l’école ou en société, à développer l’empathie et la croissance affective

L’enfant en famille « Nous sommes une famille », comment parler de nos valeurs, notre histoire, nos habitudes, notre identité familiale avec nos enfants ? C’est une éloge à la chance et au bonheur d’être une famille, « Aucune famille n’est parfaite et c’est toujours une chance d’en avoir une ! ».

Ce livre vous offre des objectifs, des conseils pratiques et un éventail de mots et de formulations qui encouragent le sentiment d’appartenance, la relation de confiance, la coopération, des astuces et des réponses aidantes aux questions du quotidien : aider l’enfant à trouver sa place dans la fratrie « tu as bien envie de te coucher plus tard comme ta sœur, je le comprends mais … » « c’est vrai qu’on te demande parfois plus de services… » « On ne vit pas seul pour soi, on vit ensemble en s’entraidant ».

Faire comprendre des choix éducatifs en s’ouvrant à la différence tout en approuvant nos valeurs, prendre conscience de la chance qu’on a sans être culpabilisant. « J’entends bien ce que tu me dis et je comprends que ça te fasse envie mais tu sais bien que les familles sont différentes…toi tu bénéficies de …mais peut être pas ton camarade »

Sensibiliser aux risques des écrans tout en leur donnant leur juste place, un défi éducatif à relever !

Comprendre et accepter les limites, c’est aussi équilibrer son temps entre écrans et autres activités, « je te demande cela non pas pour t’ennuyer mais pour te protéger », comme on attache une ceinture de sécurité en voiture, il y a des limites à connaître et à respecter pour se protéger de l’addiction, la violence que peuvent véhiculer internet et d’autres images choquantes.

« Les écrans ont un pouvoir de captation plus importants que tes autres jeux (ballon, livre, jeux de société…)«  « Plus les écrans stimulent les attentions qui te captent, moins tu seras capable de développer une autre type d’attention : la concentration »

Pour gérer l’utilisation d’un écran, trouvons des compromis et rédigeons ensemble les consignes d’utilisation, avant l’acquisition d’un téléphone portable ou pour réguler son usage, harmonisons certaines règles : le soir, les téléphones sont réunis loin des chambres dans un panier commun et éteints.

Et rappelons à nos enfants que S’ENNUYER est une fabuleuse opportunité de maturer le cerveau et développer la créativité !

L’enfant à l’école : lieu de découvertes et d’expériences où notre implication à encourager le développement de la personnalité de l’enfant s’allie à des nouvelles responsabilités ( la persévérance, l’investissement, l’autonomie). « le résultat de tes efforts et ta persévérance te rendront heureux et fier »

Grandir intellectuellement « Tu trouves normal de manger pour que ton corps grandissent, il est tout aussi normal de nourrir ton intelligence pour qu’elle se développe » « La mémoire est un muscle, et tout muscle a besoin d’exercice et d’entraînement » et surtout éviter l’éloge du perfectionnisme, « ah, tu n’as eu que 16 ? » « Peux mieux faire… »

Rassurer l’enfant différent, s’assurer qu’il est assez nourri et stimulé intellectuellement  » qu’as tu appris de nouveau aujourd’hui ? », le rassurer face au succès et à l’échec « tu as fait du mieux que tu pouvais et tu peux en être fier » ou « tu as fait du mieux que tu pouvais et tu auras d’autres chances » « le chemin et les progrès sont plus importants que les résultats »

Amitié véritable : Lui apprendre à gérer ses amitiés « Qui dit exclusivité dit danger », « un ami c’est quelqu’un avec qui on est heureux d’être soi », discerner mésentente et harcèlement…

Argumenter le port des vêtements « Que penses-tu de cette mode ? qu’aimes tu particulièrement dans ce vêtement, que penses-tu de ceux qui ne portent pas de vêtements de marques ? »

L‘enfant en société : parler respect, tolérance, différence, solidarité, honnêteté, confiance dans nos relations humaines et le rôle indispensable de chacun en groupe, en société. « Chacun est responsable du bien de tous »

Valoriser ainsi les talents individuels pour un bien être collectif, une équipe se compose ainsi d’éléments distincts et indispensables. Aider l’enfant à prendre conscience que l’on s’enrichit dans la différence et la complémentarité.  » Reste qui tu es et laisse-le être qui il est »

Être écoresponsable, c’est aussi réfléchir au fonctionnement de notre société de consommation, « la publicité, la télé, la radio nous tentent partout et tout le temps, il est difficile mais indispensable d’apprendre à résister à tous ces désirs » « Tu peux être heureux même si tu n’obtiens pas ta liste de souhaits, réfléchis à ce que tu as réellement besoin et accepte de te dire des fois non à toi même, c’est cela être aussi raisonnable et c’est important pour limiter notre consommation et préserver notre planète »

Lempathie, c’est se mettre du point de vue de l’autre, sensibiliser l’enfant à la compassion, observer la souffrance de l’autre, appréhender la maladie, la mort, le handicap…

« Je vois que tu es triste, en colère… je te comprends, on a le droit de l’être, moi je me sens… »

« On peut ne pas être d’accord, ne pas comprendre certains choix mais nous devons les respecter »

L’enfant face à lui même : aider l’enfant à assumer ses choix, ses goûts et s’affranchir du regard des autres. « Ce qui compte c’est ce que tu veux toi, tes besoins pour te sentir bien »

Cultiver sa confiance et son estime en explorant ses forces et ses talents. « J’ai remarqué que tu aimais beaucoup faire … » J’apprécie ta générosité, c’est une belle qualité qui te rendra heureux tout autant que ceux avec qui tu le seras »

Observons et encourageons-les à affirmer leur personnalité, leurs qualités et reconnaître leurs fragilités. « tu es libre de faire le bon choix et d’accepter les conséquences », « tu as fait le choix de travailler plutôt que de jouer, c’était frustrant et à présent tu ressens du soulagement et tu apprécieras le temps que tu as gagné pour te consacrer à ton loisir préféré »

L’enfant et la vie affective : l’aider à aimer, éduquer le cœur

Exprimer de la gratitude c’est savoir remercier les cadeaux de la vie, les plaisirs quotidiens. « Chaque fois qu’on te donne ou qu’on fait quelque chose pour toi, il est juste de remercier »

Développer l’empathie, le sens du partage et la générosité. « Que ressens-tu lorsque tu agis ainsi ? », « Je sais que tu es heureux de revenir de cette fête avec des bonbons, que dis-tu de faire 2 heureux en en donnant un peu à ta sœur ? »

Accompagner aux changements de l’adolescence, les rendre attentifs aux bouleversements de l’autre sexe, la pudeur, la place du corps dans son intégrité et savoir se respecter. Parler de l’amour véritable, des différentes manières d’aimer, de l’homosexualité… « l’amour vrai c’est le corps et le cœur qui aiment en même temps » Activité : écris tous les mots sur ce que tu crois être l’amour et la sexualité.

Parler des dangers : « la pédophilie » « il existe des personnes aux comportements malsains, ceux qui essaient de toucher les parties intimes des enfants, il faut résister et fuir au plus vite en hurlant » , « la pornographie » qui reflète une image dégradante de ce qu’est l’amour. « C’est tout ce qui peut abîmer ton corps et ton cœur.« Ces images on peut les voir sur internet mais une fois qu’elles sont dans ta tête il est difficile de les faire disparaître comme la croix qui ferme des fenêtres sur ton écran. Si cela arrive, il faut en parler car l’amour vrai ce n’est pas cela, ce n’est pas sale, c’est beau au contraire. »

Éduquer à la pudeur et à la sécurité « ton corps t’appartient, personne n’a le droit de le toucher ou l’observer sans ton consentement », sécuriser la sortie d’école (en cas de recherches imprévues d’un enfant par un tiers, utiliser un nom de code), « avoir le courage de dire « non »si tu sens que la situation est inconfortable« , activer les contrôles parentaux sur les ordinateurs…

Apprendre à s’aimer et se faire confiance.

Jeu coopératif en famille par temps de pluie

Un jeu de rôle familial à partir de 7 ans pour le plaisir des petits et grands explorateurs.

Le jeu dont vous êtes les héros

Ce jeu favorise la communication, la coopération, l’entraide, l’observation, il développe aussi la concentration, la logique, l’imagination et le plaisir de parcourir une aventure pour atteindre un objectif commun.

Que vous soyez expert en énigmes pour déchiffrer des indices, aventurier hors pair capable de communiquer avec les animaux, robuste gaillard, observateur attentif, agile ou rapide avec la faculté de vous faufiler dans des passages secrets et inaccessibles… les diverses énigmes permettent à chacun selon ses compétences d’explorer des solutions de manière ludique et coopérative.

Chaque personnage est muni de son livret avec ses pages d’aventures qui diffèrent de peu à quelques détails près et selon vos missions et vos compétences. Soyez observateur, il se peut que vous voyez ce que d’autres ne distinguent pas. A vous de compléter la pièce du puzzle pour finaliser les énigmes.

Apprenez à jouer un rôle et argumentez vos idées.

Nous pouvons aussi imaginer ce jeu en équipe de 2 par livret (ou pour un livret) pour les lecteurs débutants, la formule BD offre une lecture avec peu de textes et beaucoup d’images ce qui est motivant et encourageant.

Lancez-vous dans l’aventure, la carte aux trésors vous accompagnera dans vos missions, idéal quand on est chez soi en mode cocooning près du feu ou autour d’un goûter aventurier pour passer du temps en famille.

Eco Défis

Les écopains sont de retour pour des nouveaux défis ! Comment impliquer nos enfants pour sensibiliser au tri des déchets, éduquer à l’écosystème ?

Prise de conscience : se promener, observer, reconnaître le plaisir d’un lieu propre, constater la pollution, comparer les êtres vivants, interroger nos enfants, leurs impressions, leurs idées, leurs avis.

Les impliquer : prendre des photos, filmer l’environnement, visionner, commenter, susciter la curiosité et l’esprit critique.

« A-ton avis, comment pourrait-on montrer au gens que notre planète est importante, belle, unique et que nous devons la préserver ? Que vois-tu sur ces photos, qu’as-tu filmé ? » Quel personnage pourrait-on inventer pour nous sauver et nous expliquer ?

Slogan « La nature est notre futur »

Identité familiale : quelle est votre dynamique en famille ?

Qu’est-ce qui fait qu’une famille est unique et singulière ? Que signifie l’identité culturelle d’une famille ?

Posons-nous les bonnes questions : « Qu’aimons nous faire en famille, quelles sont nos habitudes, de quoi sommes-nous fiers dans notre famille, quels sont les 3 mots qui nous décriraient, quelle est la plus grande qualité de chaque membre, quelle est notre tradition préférée… ? »

Afin de construire notre identité, il faut s’appuyer sur notre culture familiale dont nous sommes issus et également sur les expériences avec les autres.

Quel objet symbolise le plus votre famille ?

C’est avec des activités créatives et ludiques que je vous propose de découvrir votre identité familiale, le cœur de votre unité.

Recette des sacrés numéros pour réviser avec les petits et les plus grands

Pour les petits, former des chiffres, des lettres, des mots et pour les plus grands : convertir les quantités et retrouver les ingrédients mystères.

A toi de deviner les ingrédients mystères… et convertir les quantités en grammes
tableau de conversion pour t’aider : g. hg. dag. g. dg. cg. mg.
Bravo tu as découvert les ingrédients mystères et tes conversions réussies ! A toi la recette maintenant !
On façonne des formes, des chiffres, des lettres… on laisse reposer et on décore
…Une lettre a disparu ! A toi de la retrouver …

Bonne dégustation !

École à la maison… Jouons !

UNE SELECTION DE JEUX Oika Oika « APPRENDRE EN S’AMUSANT »

Visualisez les vidéos des divers jeux ici :

LE JEU DU PRINCE DE MOTORDU

Le jeu du prince de Motordu : lancer la boule dans le labyrinthe du château, selon la porte de sortie : retrouver des rimes, trouver des mots appartenant à un thème pour enrichir son vocabulaire, trouver un mot qui contient la syllabe « so » »du » »ra »…, trouver des mots qui commencent par M, T, V. Gagner des points en complétant les jeux de Motordus « en patin à poulettes, on va bien plus vite »

BANANAGRAMS ET BANANAGRAMS JUNIOR

Bananagrams et sa version junior ! explication en vidéo
Bananagrams et Bananagram Junior

Bananagram Junior :

Jeu 1 : compose des mots avec les lettres minuscules à partir du mot écrit en majuscule.

Jeu 2 : memory des lettres, retrouve les lettres identiques.

Jeu 3 : Acrostiche : je fabrique de nouveaux mots à partir des lettres de mon prénom.

Jeu 4 : je débute mes premiers mots croisés.

Jeu 5 : Anagramme : 1 joueur place 2 mots croisés et un autre joueur déplace les lettres pour en trouver d’autres.

SPEEDODINGO

Jeu 1 : Alpha Speed : retrouver un maximum de lettres contenues dans un mot.

Jeu 2 : Loto : retrouver une lettre contenue dans un mot.

Jeu 3 : Alpha domino : retrouver la lettre commune dans 2 mots images et compléter le domino en mode “chacun son tour” ou “le plus rapidement possible” pour se débarrasser de ses 5 cartes.

Jeu 4 : Les 10 paires : former rapidement 10 paires en associant 2 cartes contenant la même lettre.

Visualisez les vidéos des jeux Speedodingo :

Pour enrichir les variantes de ce jeu, nous pouvons également imaginer plein d’autres idées 💡

– 1ère Lettre : rechercher la première lettre des mots images (lit commence par L/ ours commence par O…)

– Dictée coopérative : faire des dictées de mots à 2 ou plusieurs pour justifier et trouver l’orthographe d’un mot (choisir des mots avec des lettres uniques pour éviter les lettres manquantes).

– remettre des mots dans l’ordre alphabétique en recherchant les 1ères , 2èmes …lettres pour s’aider (ex: banane-chien-lama ou ballon-banane-bateau)

– course à l’alphabet-mot : remettre les lettres de l’alphabet dans l’ordre, placer un mot sous chaque lettre contenue dans ce mot.

– Épelle mot : tirer une carte, montrer l’image à un autre joueur et lui demander de l’épeler, s’il réussit, il gagne la carte. Ou encore 1 joueur épelle 1 mot et les autres retrouvent le bon bon parmi plusieurs cartes. (On peut choisir des cartes qui commencent par la même lettre pour plus de challenge)

TEXTO

TEXTO, le principe est simple, des cartes catégories, au verso la lettre de la bonne couleur, à vous de trouver un mot de cette catégorie commençant par cette lettre.
Ex : trouvez un animal commençant par D, un métier commençant par F…

ENIGMES

ENIGMES : la gamme Bioviva propose différents thèmes : Enigmes à table ! animaux, objets ( à partir de 3 ans) corps humain, métiers, sport, espace, villes et pays, environnements (à partir de 7 ans et 9 ans)

Des indices, la réponse au dos de la carte pour développer le langage, la capacité d’observation, de déduction pour trouver la notion cachée.

DICE ACADEMY

DICE ACADEMY : 5 dés « lettres », 5 dés « thèmes ». Un jeu de réflexion et de rapidité !
Constituez des paires de dés en associant un dé « lettres » avec un dé « thèmes » d’une couleur DIFFÉRENTE. Dès qu’un joueur trouve un mot qui commence par une des 5 lettres et qui illustre l’un des 5 thèmes, il l’énonce et se saisit des 2 dés associés et les place devant lui. On continue jusqu’à épuisement des possibilités d’association.

MOBI

MOBI est un jeu pour faire du calcul mental. Jeu de tuiles de chiffres et signes mathématiques. Chaque joueur pioche au hasard des chiffres et des signes pour former des opérations. Les joueurs doivent ensuite poser à tour de rôle les pions en leur possession en respectant les règles mathématiques : additions, soustractions, multiplications ou divisions. Le 1er joueur à se débarrasser de ses pions est le vainqueur.

Les pions carrés bleus représentent les chiffres, les pions carrés blancs les signes +,-,x,:, =. Une jolie trousse bleue en forme de baleine permet d’emmener ce jeu partout.

Ce jeu de style scrabble mathématiques ou mots croisés des chiffres permet de nombreuse combinaisons. Différentes règles.

Jeu de 2 à 4 joueurs à partir de 7/8 ans.

Plus d’infos pour découvrir plus de jeux et les commander en ligne, venez visiter ma page Sophia Oika Oika 59 :

Envie d’être directement livré chez vous ou vous êtes plusieurs intéressés pour une commande groupée, possibilité de passer une commande Oika Oika en me contactant : educateliers@gmail.com

catalogue annuel : https://www.oikaoika.fr/pdf/CatalogueOikaOika.pdf/.

catalogues saisonniers : https://www.oikaoika.fr/oika-selection/

La résolution de problème

Il existe les disputes quotidiennes puis les conflits plus profonds qui perdurent, ces reproches interminables qui empoisonnent la relation et ces appels des enfants qui réclament justice.

« Papa ! Maman ! Il m’embête, il prend toujours mes affaires et les détruit ! Il m’imite et se moque »

« Maman ! Papa ! Elle se prend pour la chef et me commande, me parle méchamment, me fait mal quand vous ne regardez pas »

Faber et Mazlish, la Discipline positive, la CNV, la méthode Gordon… s’accordent sur l’efficacité de la démarche de résolution de conflits qui est un moyen de solutionner des différends récurrents entre enfants.

Proposer une réunion de famille (Résolution de problèmes) , un temps d’échange en famille (TEF en Discipline Positive), une rencontre solutions, une réflexion surprise, une pause besoin de parler…toutes les formulations que vous vous approprierez seront prétextes à avancer ensemble vers le chemin des réponses.

Cadrer, créer une bulle de bien-être, permettre à chacun d’exprimer ses émotions et besoins, reformuler, résumer, proposer des listes de solutions, choisir, s’accorder et suivre les propositions.

Une résolution de conflit ne s’improvise pas, elle se pratique, avec des astuces et outils rassurants, vous pourrez vous aussi l’intégrer dans votre quotidien pour permettre aux membres de votre famille de communiquer sereinement et se délester des « non dits ».

« Mieux vaut exprimer qu’imprimer » ce que nous ressentons et vivons.

Ateliers en communication infos : educateliers@gmail.com

Comment régler les disputes entre enfants ?

Certains parents obtiennent des meilleurs comportements en utilisant des « mots magiques » qui augmentent l’estime de soi, encouragent les potentiels des enfants à solutionner leur problème, mettent en avant leurs forces et qualités.

L’enfant a évidemment besoin de temps pour croire en lui et en ses ressources.

Alors que faire quand les enfants se disputent ? Moins s’en mêler, intervenir de façon efficace sans prendre partie, observer, décrire, les séparer, développer l’empathie, leur donner les moyens de résoudre par eux même…

Expérimenter un « atelier Faber et Mazlish » vaut plus qu’une simple lecture car devenir le parent que nous avons toujours rêvé d’être s’apprend comme l’enfant apprend à grandir. Faites-vous confiance et vivez cette expérience.

infos ateliers de communication : educateliers@gmail.com

Des Ateliers Parents avec Educatelier, c’est …

une expérience qui apportera réconfort et pistes concrètes dans votre quotidien de parents pour apaiser et renforcer le lien familial.

6 ou 7 rencontres de 2h15 en soirée en visio pour parents, c’est aussi une occasion de vous lancer en couple pour harmoniser vos pratiques éducatives et communicationnelles. 🌿💞

Ce sont aussi des thèmes, des cadeaux outils, des jeux de rôles, des lectures, des témoignages, des cartes mentales, des vidéos…selon des approches reconnues qui ont fait leur preuve depuis des décennies, le tout sous la météo de la bonne humeur

Démarrage d’un cycle en octobre et en janvier ! Il est encore tant de s’inscrire educateliers@gmail.com (je vous enverrai les modalités : tarif, dates, connexion, thèmes …)