Educatelier

Une rentrée vivante et zen

Dans quel état d’esprit abordez-vous cette rentrée en famille ? Êtes-vous plutôt enthousiaste pour vivre de nouvelles aventures, repartir à zéro ? Ou plutôt stressé de ce retour qui vous rappelle les “to do lists” interminables des contraintes familiales ?

Dans ce 2ème cas, je vous invite à lire l’article suivant sur les 3 clés pour dire “Bye Bye Charge Mentale” et suivre le programme de E-learning sur ce site : https://educatelier.com/2023/03/30/les-3-cles-pour-dire-bye-bye-charge-mentale/

Si vous vous sentez plutôt reposé, impatient, motivé pour réorganiser votre vie, faire du tri, épurer et simplifier vos tâches quotidiennes, mais ne savez pas comment faire, vous redoutez que votre bonne volonté et vos espoirs ne soient devancés par la réalité de la course parentale, alors suivez ces astuces ou lancez-vous dans la fameuse formation en ligne à suivre seul et à votre rythme pour apprendre à s’organiser et communiquer efficacement. https://educatelier.com/e-learning/

Clé 1 : Prendre soin de soi

Nourrir ses propres besoins est un incontournable pour se rendre disponible en relation.

-Fais ce que tu aimes et fais le souvent : pas d’impasse sur les petits plaisirs de la vie. Programmez-vous des temps de ressources chaque semaine, (un café, un resto, une promenade, un appel avec une personne qui vous fait du bien) des pauses chaque jour. Idéalement un temps pour soi 10/15 min le matin au lever (et pour cela, on se réveille un peu avant l’agitation familiale), un temps pour soi le soir avant le coucher : se détendre dans son lit, respirer, pratiquer la visualisation positive, yeux fermés, imaginez des images, paysages, activités et moments agréables.

Se retrouver avec soi au calme quand tout le monde dort encore, prendre son thé, son café, écouter de la musique, faire 10 min de yoga, méditation, se détendre au lever présage un bon début de journée.  Vous préparez ainsi votre corps à faire face aux situations de stress avec plus de sérénité.

Clé 2 : Anticiper, s'oganiser

STOP CONTINUE COMMENCE

Utilisez la formule : Stop Continue Commence : se demander ce qui est essentiel, important et urgent, qu’est-ce qui peut attendre ou être fait par d’autres ?

Qu’est-ce que je peux arrêter de faire ? Utiliser des termes dévalorisants “corvées, insupportable, je déteste …”

Qu’est-ce que je peux continuer à faire ? Faire des pauses, manger un repas du midi sans travailler, partager mes bons moments de la journée, être optimiste dans mon vocabulaire “j’ai beaucoup aimé quand, je préfère, mon rayon de soleil aujourd’hui c’était …”

Qu’est-ce que je peux commencer à faire ? Prendre du temps pour soi, choisir la livraison des courses, co-voiturer pour les activités des enfants, bloquer un moment avec chacun de mes enfants (un repas en tête à tête, une promenade, un jeu…)

docàtélécharger : Stop-continuecommence

Faire une to do list simplifiée et réaliste : se fixer 3 objectifs par jour, lisser sur une semaine les tâches domestiques et surtout partager les missions ! Tableau de répartition de rôles dans la mise du couvert, préparation du repas… Vous retrouverez en détail des outils complets et directement utilisables dans la formation en ligne “Bye bye charge mentale” bandeau bleu en en-tête du site.

Clé 3: Mieux vaut fait que parfait

A vouloir faire les choses parfaitement, on finit par ne pas les terminer et toute tache amorcée se verra inachevée. Quelle frustration de passer autant de temps à commencer 1000 choses et ne jamais les finaliser.  

Faire moins et mieux, demandez-vous, quelles conséquences si tout n’est pas fait en un seul jour ? Utilisez le tableau d’Eisenhower en référence dans cet article : https://educatelier.com/2023/03/30/les-3-cles-pour-dire-bye-bye-charge-mentale/

Choisir la simplicité, trouver la solution la plus facilitante dans l’organisation quotidienne. 

Exemples : faire ses courses dans un drive, se faire livrer un panier de légumes ou faire le marché en 30min chez ses commerçants habituels.

Clé 4: Favoriser les relations sociales

Invitez des amis, montrez à vos enfants que la vie sociale est importante, après la coupure des vacances, les écoliers n’attendent que de retrouver leurs amis. Organisez des retrouvailles, des gouters partagés, des soirées jeux, des pique-niques, des repas où chacun ramène sa spécialité…

Plus ils côtoieront d’autres enfants et plus vite ils développeront des compétences relationnelles et au mieux ils seront à l’écoute et disponibles à la maison.

L’école de la vie, c’est à la maison et avec les groupes d’amis.

Clé 5: Cultiver le bien être à la maison

Écoutez de la musique en famille, celle qui fera danser votre bonne humeur ! S’ouvrir aux goûts musicaux de chacun, partager l’écoute des playlists de tous.

Jouez chaque semaine ou chaque jour avec les plus petits, laissez visible un jeu sur la table pour inciter au moment ludique.

Imposez des moments de calme : lectures, dessins, créativité, repos, yoga “Petit bambou” avec les enfants…

Parlez de votre journée à vos enfants, racontez-leur des anecdotes et des moments amusants ou inattendus.

Instaurez un repas à thème par semaine pour fêter le week-end et/ou le début de semaine. Chez nous c’est “pâtes du dimanche soir” et “apéro dinatoire” le vendredi par exemple. Ou encore le “restau à la maison”, les enfants prennent commande et nous servent le repas. Je vous invite à lire la clé 9 de l’article des repas en famille dans la bonne humeur : https://educatelier.com/2023/05/24/10-cles-pour-des-repas-en-famille-dans-la-bonne-humeur/

Gardez-vous des discussions entre adultes au moment du repas qui impatienteront vos enfants et privilégiez ces échanges en couple en tête à tête pour profiter pleinement d’un temps de convivialité en famille.

Lâchez prise : en fin de journée, tout le monde est fatigué, ce n’est pas le moment de tenir tête à la tenue de la fourchette ou alors user de votre humour, patience et votre bienveillance pour faire coopérer les enfants. “Tu entends ce que dit ta fourchette ? …Aïe, tiens moi correctement sinon je n’arrive pas à piquer la nourriture”

Enfin, programmez des sorties en famille le week-end, une promenade, cueillette, vélo, visites… l’office de tourisme de votre ville vous fournira bien des idées ou bien parlez-en avec d’autres parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut