Parent Épanoui, « Équilibre tes verres de vie »

« Fais ce que tu aimes et fais-le souvent »

Imaginons notre vie comme un réservoir à remplir d’activités et pensées ressourçantes, des verres de vie à équilibrer.

Par exemple : Le verre de la femme « mère » (son temps de qualité avec ses enfants, en famille), « épouse » (le temps de partage en couple), « femme désir » (les activités et détentes rien que pour soi), « femme active » (les plus au travail, les gratifications ou l’investissement valorisant dans nos convictions).

Comment voyez-vous vos verres de vie ? Et comment les équilibrer et remplir ceux où vous ressentez le plus de besoins ?

Équilibrer son temps, c’est aussi se donner rendez-vous avec soi même, lâcher prise avec les tâches quotidiennes et faire des temps de pause pour se ressourcer, certains auront besoin de sortir de chez eux pour s’aérer l’esprit et profiter d’un environnement qui ne nous rappelle pas la pile de linge ou le rangement qui nous attend, besoin d’une évasion nature pour se ressourcer, respirer, profiter des couleurs de la saison du moment. D’autres profiteront d’activités de détente chez soi, des rituels bien être comme prendre sa douche en musique, se faire un soin, lire, boire son café avec un carreau de chocolat, faire du sport, cuisiner en écoutant la radio… tous les petits plaisirs du quotidien qui nous font nous évader spirituellement ou simplement s’apaiser.

Équilibrer son temps c’est aussi « PARTAGER » , oui partager des moments agréables comme rire en famille, faire des jeux, écouter, jouer de la musique, danser, lire et se raconter des histoires, se rappeler des souvenirs en photos, cuisiner ensemble, vivre des moments de folies comme des batailles de coussins, des karaté chaussettes, des guilis, des concours déguisés, des douceurs, des câlins, des mots doux, de jolies dessins glissés sous l’oreiller, dans le cartable, dans l’assiette…

ET AUSSI et surtout PARTAGER c’est déléguer, être attentif aux besoins de chacun, répartir les taches, responsabiliser les enfants (mettre le couvert, débarrasser, ranger sa chambre, trier son linge, faire son cartable, aider à nettoyer…). Avec un peu d’imagination, ces moments peuvent devenir de réelles motivations, exemple : la photo avant/après rangement, jeu du restaurant (pour organiser un repas presque parfait, on repartit les rôles, cf article « roue des défis »https://wordpress.com/post/educatelier.com/598), jeu du chaud froid pour apprendre à ranger, concours de paires de chaussettes à retrouver, customiser une boite à chaussure pour en faire un rangement, faire mimer une peluche qui prépare le cartable ou le goûter… dépersonnaliser est un bon moyen d’obtenir de la coopération quand l’effort semble insurmontable.

Équilibrer et Harmoniser riment avec Organiser, Planifier et alors même les moments de détente et temps de pause ont leur place dans l’agenda :

Faites un petit jeu pour s’obliger à faire de activités ressourcantes « le réservoir du bien être »; dessiner un contenant assez grand comme un vase ou un bocal sur une feuille et demander à chaque membre de la famille ce dont il a besoin pour se sentir bien « ce qui me rend heureux c’est quand … », chacun sa couleur pour remplir ce réservoir bonheur (pour les plus petits, on peut y ajouter des dessins, images). On le laisse visible et on s’impose de vivre des moments bonheurs, des temps de pause dans la semaine et en week-end pour répondre aux besoins de tous.