Encourager l’autonomie chez l’enfant

6 compétences aidantes dans la prise d’autonomie

1- Le parent peut offrir des choix à l’enfant. Ils peuvent être tout simple s’il s’agit d’un enfant jeune : « veux-tu mettre le pantalon rouge ou le vert ? ».

2- De plus, en montrant à l’enfant que vous respectez ses efforts, l’adulte l’aide à trouver le courage de mener à bien une tâche difficile. Ainsi, au lieu de faire à la place de l’enfant comme prendre le pot des mains de l’enfant qui ne parvient pas a l’ouvrir seul, l’adulte peut simplement lui dire « ça peut être difficile d’ouvrir un bocal. Parfois, c’est plus facile si on tape doucement sur le couvercle ». Verbaliser la difficulté a l’avantage que si l’enfant y arrive finalement, il sera fier d’avoir accompli une tâche difficile. En revanche, s’il échoue, il aura au moins la satisfaction de se dire que de toutes les façons, c’était difficile !

3-Ensuite, Faber et Mazlish conseillent de ne pas submerger l’enfant de questions ‘‘Ne posez pas trop de questions ». En effet, en accueillant son enfant à la fin de la journée par un simple « bonjour », c’est souvent plus encourageant pour les enfants de parler spontanément, plutôt que de répondre à une avalanche de questions envahissantes. Le livre de Faber et Mazlish porte bien son nom et prend tout son sens ici « écouter pour que les enfants parlent » (sans leur poser mille questions !).

4-En outre, afin de favoriser leur autonomie, l’adulte peut ne pas s’empresser de répondre à leurs questions et de les renvoyer à leur propre jugement. Il arrive que les enfants posent des questions surtout pour favoriser l’échange avec le parent et ordonner leur propre réflexion et analyse critique.

5-De plus, le parent peut encourager l’enfant à utiliser des ressources extérieures. C’est-à-dire qu’il peut renvoyer l’enfant vers de meilleurs interlocuteurs (bibliothécaire, prof, enfant plus âgé, ami passionné par le sujet, internet…).

6-Enfin, Faber et Mazlish encouragent à ne pas supprimer l’espoir de l’enfant. Rappelez-vous que vous aussi vous avez eu des rêves étant enfant et que vous avez peut-être mal supporté que l’adulte vous renvoie d’emblée à la dure réalité de la vie ! Sans être dans l’excès inverse, laissez vos enfants rêver à une carrière, un projet, un idéal…donnez lui les moyens d’y croire avec clairvoyance et sans jugement.

Publié par

educatelier

«Si vous vous êtes déjà dit un jour : Il doit y avoir une meilleure façon » ...tout comme moi il y a quelques années, je me demandais bien comment trouver le mode d’emploi dans certaines situations avec mes enfants, mes élèves ...gérer des moments de stress, de crises. Et puis j’ai assisté à des conférences, acheté des livres, participé aux premiers ateliers en communication positive qui ont été révélateurs dans ma relation aux enfants, aux élèves. J'ai enseigné 17 ans en école primaire, je me suis certifiée en Discipline positive dans la classe pour intervenir en tant que personne ressource et favoriser un climat propice aux apprentissages, je me suis formée aux ateliers Faber et Mazlish et aux ateliers APCOMM petite enfance afin d'offrir aux parents et éducateurs des merveilleuses opportunités de grandir avec les enfants. Je prends conscience de l’importance de nourrir cette relation, d’accepter d’être imparfaite, de laisser les enfants expérimenter tout comme nous adultes car c'est quand "on se plante qu'on pousse", savoir se relever de ses erreurs et utiliser une nouvelle méthode de communication plus humaniste et bienveillante. C´est pourquoi je réunis régulièrement parents et professionnels lors de groupes de réflexion, de rencontres thématiques et ateliers éducatifs pour enrichir nos pratiques et échanger nos idées lumineuses...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s